Me rapprochant inexorablement de mes soixante-dix ans, j’ai eu l’occasion d’accumuler une expérience diverse et variée du « deux roues motorisé ».

             Une expérience hétéroclite : du Solex à la K1200 RS et actuellement heureux propriétaire d’une Royal Enfield Himalayan.

             Une expérience cosmopolite : de l’ Altiplano Bolivien au Rwanda, sans bien sûr oublier notre belle Europe et la France en particulier.

L'Amour de la moto

MOTO MOULIN_edited.jpg

Ma philosophie de la moto

Pour moi, la moto est un engin de plaisir et d’évasion, tant en solo qu’en duo.

En solo, avec ma Royal Enfield Himalayan, mes autoroutes sont, sur les cartes MICHELIN, les « petites blanches » bordées de vert…. (pour ceux qui savent encore que cela existe).

Cela permet de tenir des moyennes tout à fait honorables tout en se remplissant les yeux de paysages peu connus et non encombrés.

Mon Himalayan me permet de faire des étapes journalières de +/- 450 Km, de bonheur, sans fatigue.

 

En duo, mon épouse appréciant moins les longues étapes de liaison, nous avons pris l’habitude de charger l’Himalayan sur remorque et de nous installer dans un gîte afin qu’à partir de là, nous puissions parcourir (toujours sur les mêmes types de route) et découvrir, dans un rayon de +/- 80 km autour de notre point de chute, les paysages, les beaux villages et autres curiosités.

ruines.jpg
lavoir.jpg
Trompe l'oeil dans un ancien lavoir
Ruines au milieu de nulle part

Chapitre II: Découverte du Nord de l'Ardèche

Jour 2

Chalencon, Vallée de L’Eyrieux, Le Cheylard, St Martin, St Martial, St Pierreville par le col des quatre Vios (1149 m). Non, ce ne fut pas un pèlerinage mais plutôt 5 heures de vrai bonheur en duo !

Jour 3

Jour 1

Chalencon, Vernoux en Vivarais, Dunières, St Sauveur de Montagut, Antraigues sur Volane et retour par Vals les Bains et la vallée de l’Oize. Une fois encore, 150 km parcourus avec « la banane » mais sous le casque, cela ne se voit pas !

Partis de Montauban avec notre attelage, nous nous sommes installés dans un gîte ravissant, accueil charmant, dans un cadre calme et reposant à 35 km au nord-ouest de Privas. (https://lepetitrias.fr)

IMG-20210823-WA0004_edited.jpg
IMG-20210823-WA0007_edited.jpg
racine_edited.jpg
Chalençon, Vallée de l'Eyrieux...
Col des quatre Vios
Retour par Vals les Bains

Compte rendu

Lors de ce trip, L’Himalayan a passé le cap des 15.000 km en 18 mois et ce sans aucun soucis.

En solo, cette machine me convient très bien. Ce n’est pas un « foudre » de vitesse mais me permet de maintenir des moyennes très satisfaisantes. Serait-ce pour cela que je consomme du pneu arrière? Pirelli en monte d’origine 4.400 km et ensuite, deux Michelin Sirac sur 10.000 Km. Je viens de monter un train complet en MITAS, tout à fait rassurant sur sol sec. Actuellement, nous attendons la pluie pour nous faire un avis plus complet.

En duo, C’est une évidence, elle « pèche par manque de pêche » mais ce n’est pas un handicap car dans cette configuration (2 adultes) le confort est à la hauteur et le but n’est pas de faire exploser les chronos !

Quelque soit la configuration, les freins n’ont jamais été pris en défaut.

PROCHAIN TRIP

Dès que je peux en HIMALAYAN !